Un enregistreur audio externe ?

Comme il y a un peu de tout et que parfois l'expérience peut éviter quelques erreurs.
je vous donne mon avis, modestement pas comme référence mais en tant que copain amical.
Je ne suis pas sponsorisé, ni lié avec tout ou telle plateforme, je suis libre de vous dire ce que je pense vraiment.
Nathaniel

On achète ou pas ?

L’enregistreur audio externe : Obligé !

 

Vous connaissez la qualité de l’enregistrement en interne des DSLR reflex, et dans son ensemble disons les caméras. On parlera + de son témoin que de réel captation sonore. Si vous voulez vous assurer d’un bon son et de pouvoir l’utiliser ensuite en production il vous faudra un enregistreur externe. J’ai l’expérience de différente caméra et il y a quelques temps j’utilisais les PD170 de sony avec un bon micro en XLR et le son n’était pas mauvais (mes copains de France Télévision et les chaines continuent à travailler direct micro caméra sur du reportage). Mais depuis qu’on utilise les boitiers photo/vidéo c’est une autre affaire !

Donc il faut s’équiper pour avoir un son de qualité pro.

Astuce : conservez le son témoin car il vous permettra si besoin de récupérer la synchro avec votre enregistreur externe. C’est notamment utile sur la labiale à synchroniser sur une interview. Il existe des logiciels qui synchronisent vos vidéos.  Mais le saviez-vous : le clap !

Ok le clap est un repère visuel et dessus sont écrit pas mal d’annotations.

Pour l’expérience regardez cette petite vidéo d’un clap boy, sympa !

Alors on achète ?

La réponse est oui…mais bonne nouvelle, vous l’avez certainement déjà dans votre poche !

Vous avez besoin de “choper” un bon son et bien… utiliser votre téléphone ! Tout simplement !-)

Victoire ! Et oui, c’est tout à fait possible et vous allez obtenir une qualité tout à fait “propre”.  Mais utilisez votre kit piétons avec le micro prêt de la bouche. Ensuite, téléchargez une appli gratuite d’enregistrement vocal, testez avant et pensez à démarrer l’enregistrement sur votre caméra ET votre portable, ça parait idiot mais je l’ai fais !-) Et d’arriver au montage sans le son tu le fais une fois pas deux !

Alors, après si vous voulez loin et plus pro, ce que je préconise :

Toujours avec l’idée d’avoir du matériel de terrain, pratique et costaud j’ai opté pour l’enregistreur H4n de Zoom

Un petit enregistreur simple d’utilisation si vous voulez…

Avec ces deux micros internes, son bouton record, ces prises xlr et une entrée micro jack stéréo avec préampli, deux piles LR6 et c’est parti par tout temps (si vous utilisez les deux micros internes et i il y a du vent achetez lui sa petite fourrure et évitez le soufffffle des rafales :-), enregistrement sur une carte SD traditionnelle.

….et puissant parce qu’il peut mixer, enregistrer plusieurs pistes sous des formats différents, il peut mettre devenir métronome etc…bien des fonctions que je n’ai pas utilisé ! Pour la vidéo les basiques suffisent après vous trouverez des musiciens qui utilisent le H4n de Zoom comme mini studio

Toutes les caractéristiques techniques sont sur la fiche produit

par ex chez Thomman à lire ici 

Et, sur cette gamme, il existe d’autres modèles et certains un peu moins cher (la moitié) notamment le zoom H1, moins de fonctions mais bonne qualité.

Enfin il y a aussi des petits dictaphones qui peuvent vous aider. Super simple car ils fonctionnent comme une clé USB. Généralement vous les placez en haut du teeshirt sur le col et c’est parti.

Super simple et une alternative à la prise son avec micro, pied etc